ANTILLA MARTINIQUE | Avec vous depuis 1981

 Le fil info

« Les Révoltés du monde » 4ème édition en Martinique du 1er au 10 octobre

« Les Révoltés du monde »  4ème édition en Martinique du 1er au 10 octobre
octobre 02
07:46 2020
Temps de lecture : 3 minutes

Du 1er au 10 octobre, aura lieu en Martinique un festival international de films documentaires.

Cette manifestation est organisée par « les Révoltés de l’Histoire Association PROTEA. »


Cette 4ème édition de ce festival proposera au public une sélection inédite de onze films qui seront projetés au Palais des congrès de Madiana en compétition pour 3 prix :

Le prix « professionnel »

Le prix « public »
Le prix « jeunes »

Trois films seront présentés hors compétition sur Billie Holiday, Ella FITZERALD et Fabrice DI FALCO.

Le jury composé de professionnels de la culture sera présidé par Gilles ELIE-DIT-COSAQUE. En font partie Nicole CAGE, Adams KWATEH, Fabrice DI FALCOO, Laurent SALCEDE, Laure MARTIN-HERNANDEZ et Laurent VALERE.

Le Prix « jeunes » sera décerné par un jury composé de lycéens et le « Prix du public » récompensera le documentaire « coup de cœur » en compétition

L’ambition des organisateurs est de répondre à un besoin qui s’exprime de plus en plus fortement ici en Martinique, un besoin réel de connaissance de l’Histoire et de la Culture des afro descendants à travers le monde, qu’il s’agisse des peuples d’Afrique ou des sociétés ultramarines.

En effet sur un ensemble de questions fondamentales pour la connaissance de notre histoire ou de notre environnement géopolitique, l’ignorance règne en Martinique et dans ces conditions, il est par exemple bien difficile de répondre à la question relative au peuple martiniquais que pose dans son dernier ouvrage Olivier JEAN-MARIE : « Ki wol nou ? ».

Notre association se propose donc d’apporter sa contribution à la résolution de cet important problème en utilisant les formidables outils de connaissance que sont les films documentaires dont il existe chaque année une production très intéressante. La sélection est en effet toujours difficile et fait l’objet de nombreux débats au sein de l’équipe de PROTEA. Et cette année, comme lors des éditions précédentes, les films qui seront projetés témoigneront de la grande richesse historique et culturelle afro caribéenne, afro américaine et africaine. Ils seront l’occasion de débats sur les solidarités citoyennes face aux questions environnementales, culturelles, politiques et socioéconomiques. Seront ainsi mis en lumière les itinéraires de fortes personnalités Archie SHEEP, Louis THEODORE, Madonna THUNDER HAWK) et de groupes atypiques (les orphelins envoyés par Thomas SANKARA à Cuba, les jeunes comédiens ultramarins formés à Limoges, etc. Seront aussi évoquées les luttes en Martinique avec les bananeraies empoisonnées au chlordécone et celles qui se livrent au Burkina FASO dans ses mines à ciel ouvert. L’Histoire est aussi à l’écran à l’instar de la dissidence antillaise sous l’occupation, les luttes de décolonisation dans l’Empire français et les résistances à la dictature duvaliériste en Haïti.

Ce festival déborde très largement les murs du Palais des congrès de Madiana, notre partenaire puisqu’il se déroule aussi « Hors les murs » du 6 au 10 octobre. 9 communes dont nous remercions les maires anciens ou nouveaux accueillent le festival : Schoelcher, Rivière Salée, Diamant, Saint-Pierre, Saint-Joseph, Sainte-Luce, Carbet et Anses d’Arlet.  Ces maires et leurs équipes culturelles ont chaque fois choisi un des films qui seront vus à de Madiana pour les programmer lors de projections gratuites précédées d’une partie musicale de qualité.

Les scolaires participent aussi à notre festival. L’année dernière, plus de 1000 élèves ont été concernés sur un total de 22 séances sur 9 jours. Ces projections débat en relations avec les programmes scolaires répondent à un besoin grandissant des enseignants de la part des enseignants. C’est pourquoi ce volet sera renforcé pour la présente édition.

Par ailleurs nous continuons à associer le public des professionnels de l’audiovisuel martiniquais lors de master class centrées sur le thème de la production et de la création documentaire indépendante et d’auteur. Les deux journées qui leur seront consacrées le jeudis 1er et le vendredi 2 octobre seront d’un grand intérêt pour les auteurs et réalisateurs martiniquais. Ils auront accès à une plate-forme de rencontres, d’échanges et de connexions professionnelles. Les intervenants extérieurs apporteront des informations précises basées sur leurs propres expériences professionnelles en matière notamment de de mécanismes de financement et de stratégies de production.

Enfin, 3 projections débats auront également lieu au centre pénitentiaire de Ducos afin que les hommes et les femmes qui y sont présents puissent également participer au festival.

Evidemment, le festival s’adaptera au contexte de crise sanitaire actuelle : le port du masque et la distanciation sociale seront obligatoires.

Le prix des places comprend 3 formules

Achat sur place et sur www madiana.com : 5 euros
Pass festival 10 films : 20 euros
Pass festival 5 films : 15 euros

Renseignements au 0696 20 26 49

Jean-Paul JOUANELLE

Délégué du festival en Martinique


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/39/d698375107/htdocs/backup2311/wp-content/themes/legatus-theme/includes/single/post-tags.php on line 5
Partager

Articles semblables

0 Commentaires

Aucun commentaire encore!

Il n'y a aucun commentaire pour le moment, voulez-vous en ajouter un?

Ecrivez un commentaire

Ecrivez un commentaire

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :