ANTILLA MARTINIQUE | Avec vous depuis 1981

Parc naturel marin de Martinique : un nouveau partenaire avec qui, il faudra désormais compter

Parc naturel marin de Martinique : un nouveau partenaire avec qui, il faudra désormais compter
août 02
13:22 2022

Par Christy Pascal

Le Tour de la Martinique des yoles rondes est le moment opportun pour découvrir les sites sur terre comme sur mer pour observer la course ou… faire la fête. Que l’on ne s’y trompe pas, tout le monde ne va pas sur l’eau par amour de la yole, mais plutôt pour l’ambiance. Le prétexte est donc tout trouvé par le Parc naturel marin de Martinique en partenariat avec la Fédération des yoles rondes pour diffuser sa campagne de sensibilisation à la protection de l’environnement marin et terrestre à l’occasion du 36e Tour de la Martinique.

Le Parc naturel marin de Martinique regroupe tous les acteurs qui utilisent la mer pour des raisons professionnelles ou pour les loisirs. Ce ne sont pas moins de 53 membres tous secteurs et entités juridiques confondus qui œuvrent à la prise de conscience collective. Depuis la naissance du Parc naturel marin en septembre 2021, les actions se coordonnent afin de réduire les infractions. « Notre objectif est de faire avant tout de la sensibilisation, mais c’est vraiment important d’avoir un pouvoir de police car il y a toujours trop de délinquance environnementale », souligne Aude Brador, Directrice du Parc naturel marin.

Dernier né, mais deuxième plus grand parc marin de la Caraïbe

L’équipe sur Service opérations du Parc naturel marin est présente sur le Tour des yoles à bord de son bateau d’intervention, et balisera les zones interdites au mouillage avec une bouée aux couleurs de la structure.

Equipé d’un bateau d’intervention, le Service opérations du Parc va s’assurer pendant toute la durée du Tour et après, que les plaisanciers respectent les zones d’interdiction de jeter l’ancre : à Trinité, les herbiers de la plage de l’Autre Bord, l’îlet à Ramiers aux Trois-Ilets, la crique La Cherry au Diamant, la barrière de corail à Sainte-Anne, et l’îlet Thierry au François, pour ne citer que ces exemples.

Dernier d’un groupement de neuf parcs répertoriés, mais le deuxième en termes de superficie – plus de 47 000 km2 correspondant à la zone maritime autour de la Martinique sous juridiction française – ; le Parc naturel marin de Martinique entend protéger, restaurer et valoriser les espèces des milieux marins, et en coordonner la gestion. « L’action première est de sensibiliser et de faire comprendre aux plaisanciers les enjeux de la préservation des espèces. Mais s’il faut arriver jusqu’aux procès-verbaux, la population doit savoir que nous sommes également habilités à en donner. Nous espérons juste ne pas avoir à en arriver là », précise Typhaine Rivière, chargée de mission au Parc.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/39/d698375107/htdocs/backup2311/wp-content/themes/legatus-theme/includes/single/post-tags.php on line 5
Partager

Articles semblables

0 Commentaires

Aucun commentaire encore!

Il n'y a aucun commentaire pour le moment, voulez-vous en ajouter un?

Ecrivez un commentaire

Ecrivez un commentaire

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Statistique du site sur 1 an

  • 474 475 visites

archives

CONFÉRENCE-DÉBAT

En vente en kiosque ou maintenant en cliquant sur l’image

Antilla de cette semaine à lire de suite en s’abonnant…

POur la réalisation de vos spots pub…et bien plus

NOS DIFFÉRENTES RUBRIQUES

%d blogueurs aiment cette page :
Antilla1

GRATUIT
VOIR