ANTILLA MARTINIQUE | Avec vous depuis 1981

LA VIOLENCE PHYSIQUE DANS LE CADRE DU TRAVAIL :UN INTERDIT ABSOLU.

LA VIOLENCE PHYSIQUE DANS LE CADRE DU TRAVAIL :UN INTERDIT ABSOLU.
janvier 10
18:23 2022

LA VIOLENCE PHYSIQUE DANS LE CADRE DU TRAVAIL

SOUS TOUTES SES FORMES

EST ET DOIT ETRE UN INTERDIT ABSOLU,

POUR AUJOURD’HUI ET POUR DEMAIN,

SI NOUS VOULONS AVOIR DES DIRIGEANTS ET CADRES A HAUT POTENTIEL .

 

DECLARATION  GUADELOUPE / MARTINIQUE le 07/01/22.

 

L’agression du DG du CHU DE POINE A PITRE G COTELLON , de son Adjoint et de leur assistante , par des personnes qu’il faut absolument identifier et sanctionner , n’est pas acceptable et doit être condamnée sans détour et avec force.

Cet acte de Groupe ne peut être une méthode de négociation car il est lâche, et au-delà du caractère odieux de la méthode, il est choquant de voir des Antillais vouloir lyncher leurs propres frères sur leur lieu de travail. De plus il est contre-productif quant au but recherché .

Il accélère l’isolement de ses auteurs dans l’opinion, il renforce la fermeté du

pouvoir face aux revendications du mouvement social et aux exigences de négociation. Il est

donc inacceptable à tout point de vue, y compris celui de l’intérêt des acteurs du mouvement.

Nous déplorons l’aveuglement des auteurs et des commanditaires de ces agressions qui savent

pertinemment que G COTELLON, fonctionnaire des Hôpitaux, n’est ni le décideur, ni l’autorité

principale, ni le centre du pouvoir sur place, ni le législateur à l’origine des mesures à mettre en œuvre.

Nous condamnons tous les actes de violence d’où qu’ils viennent , comme toutes les autres pratiques de menaces, de chantage etc qui visent à intimider et à décourager tous les Guadeloupéens et Martiniquais qui étudient, se forment, briguent des concours, suivent de grandes écoles .

L’objectif est d’occuper des postes de haut niveau dans le public ou le privé, postes jusque-là réservés strictement à des candidats non originaires de nos territoires.

Nous déclarons que ces actes inacceptables sont autant de coups portés à la

construction patiente et collective de nos sociétés de demain, qui doivent garantir les libertés,

les droits, le respect, la démocratie et la responsabilité.

Ce sont des coups portés également aux parcours de tous ceux -dirigeants/cadres /experts etc …- qui dans nos pays et depuis toujours nous ont montré le chemin en œuvrant à la reconnaissance et au respect de nos compétences et expertises en Guadeloupe comme en Martinique.

Nous appelons toutes les parties à faire preuve d’intelligence situationnelle pour retrouver les voies du DIALOGUE et de LA RAISON car dans toute négociation il y a toujours un début et obligatoirement une fin .

Nous devons  GAGNER ENSEMBLE la bataille prioritaire actuelle qui est celle POUR LA VIE DES

GUADELOUPEENS et des MARTINIQUAIS CONTRE LE COVID.19.

 

                                                                                                   POINTE à PITRE / FORT DE FRANCE Le 7-01-22

Pierre REINETTE ex DG du CG de GUADELOUPE

Henri YACOU ex DG de la CGSS de GUADELOUPE

Frédérique FANON-ALEXANDRE ex DG du CG de MARTINIQUE

Christian URSULET ex DG de l’ARS MARTINIQUE


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/39/d698375107/htdocs/backup2311/wp-content/themes/legatus-theme/includes/single/post-tags.php on line 5
Partager

Articles semblables

0 Commentaires

Aucun commentaire encore!

Il n'y a aucun commentaire pour le moment, voulez-vous en ajouter un?

Ecrivez un commentaire

Ecrivez un commentaire

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

publiez vos ANNONCES Légales

Consultez les annonces légales

ANTILLA N°2013 – février 2023

Consultez la newsletter de AMI !

archives

NOS DIFFÉRENTES RUBRIQUES

%d blogueurs aiment cette page :
Antilla1

GRATUIT
VOIR