ANTILLA MARTINIQUE | Avec vous depuis 1981

L’OIM-OECS lance un projet sur la mobilité humaine et le changement climatique. ( Publié le 30/09/2020. )

L’OIM-OECS lance un projet sur la mobilité humaine et le changement climatique.  ( Publié le 30/09/2020. )
septembre 30
05:21 2020

Le projet régional de 15 mois soutiendra des données et des preuves améliorées sur la migration climatique dans les Caraïbes orientales


Roseau, Dominique – L’Organisation internationale pour les migrations (OIM), en collaboration avec le Centre mondial d’analyse des données sur les migrations (GMDAC) de l’OIM, a annoncé un projet régional de 15 mois pour résoudre les problèmes liés à la mobilité humaine et au changement climatique .


Lorsque le projet se terminera l’année prochaine, les décideurs des six États membres participants bénéficieront de données et de preuves améliorées concernant les migrations environnementales. Le projet renforcera également la coopération aux niveaux national et régional grâce à l’analyse des systèmes de données nationaux, au renforcement des capacités des parties prenantes nationales, au partage des meilleures pratiques, à l’élaboration de lignes directrices régionales et à une feuille de route pour la coopération régionale sur les questions de migration environnementale et de sécurité.

Le projet, financé par la République fédérale d’Allemagne, sera exécuté par l’OIM Dominique en partenariat étroit avec l’Organisation des États des Caraïbes orientales (OECO). L’objectif principal est de renforcer la gouvernance de la mobilité humaine liée au changement climatique dans les six États membres indépendants de l’OECO grâce à l’amélioration des données factuelles et à la coopération régionale.La migration environnementale est le mouvement de personnes forcées de quitter leur domicile en raison de changements soudains ou progressifs de l’environnement qui affectent négativement leur vie ou leurs conditions de vie. Les Caraïbes orientales sont très vulnérables à une série de risques naturels, et les îles ressentent les effets du changement climatique.

Des preuves anecdotiques suggèrent que la migration environnementale est souvent utilisée comme stratégie d’adaptation à court ou à long terme par de nombreux citoyens caribéens après une catastrophe. L’étude 2018 de l’OIM sur l’évaluation des besoins en matière de gouvernance des migrations dans dix États insulaires des Caraïbes du Commonwealth a identifié les limites de la disponibilité des données et des preuves dont les pays ont besoin pour planifier leurs interventions. Enfin, le projet aidera les États de l’OECO à répondre efficacement aux dimensions de mobilité des crises environnementales, en assurant le bien-être socio-économique de ceux qui sont contraints de se déplacer et des sociétés qui les accueillent.

Un événement de lancement virtuel sera organisé par l’OIM Dominique et le Secrétariat de l’OECO le mercredi 30 septembre 2020, pour décrire les activités du projet et initier la participation active des États membres et du public. Les parties prenantes gouvernementales dans les domaines de l’environnement, de l’immigration et du changement climatique d’Antigua-et-Barbuda, du Commonwealth de la Dominique, de Grenade, de Saint-Kitts-et-Nevis, de Sainte-Lucie et de Saint-Vincent-et-les Grenadines ont été invitées à participer au lancement, qui sera également diffusé en direct sur la page Facebook de l’OIM Dominique ( www.facebook.com/IOMDominica ).

L’OIM est fière de faire partie de ce partenariat avec la République fédérale d’Allemagne, aidant l’OECO et ses États membres à atteindre les objectifs de développement durable au nom des populations de la région.

Pour plus d’informations sur le projet, l’OIM ou ses travaux, contactez l’OIM Dominique Communication Officer à  malleyne@iom.int  /  iomdominica@iom.int    ou (767) 275-3225.

 

À propos du projet – «Dialogue régional sur la mobilité humaine et l’adaptation au changement climatique dans les Caraïbes orientales»:

Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (2018), dans son rapport spécial: Réchauffement de la planète de 1,5 ° C, décrit les risques auxquels les petits États insulaires en développement (PEID) sont exposés en raison du réchauffement climatique. Il s’agit notamment de la fréquence et de la force croissantes des événements météorologiques extrêmes, de l’élévation du niveau de la mer et de la perte de biodiversité. (Rapport disponible sur https://www.ipcc.ch/sr15/chapter/summary-for-policy-makers/ )

Les Caraïbes pourraient subir des impacts négatifs profonds sur l’économie et le bien-être de sa population en raison de l’impact du changement climatique sur l’écosystème régional. Cependant, les données et les preuves de l’impact du changement climatique sur la mobilité et la sécurité sont encore limitées. Ce manque de connaissances entretient les vulnérabilités existantes en remettant en cause les efforts visant à développer des politiques pour favoriser les actions de préparation et d’adaptation aux niveaux national et régional.

Le Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières, adopté par une majorité d’États membres de l’OIM en 2019, définit un ensemble d’objectifs qui comprennent la minimisation des facteurs défavorables et des facteurs structurels qui obligent les personnes à quitter leur pays d’origine (Objectif 2) et accorde une attention particulière aux catastrophes naturelles, aux effets néfastes du changement climatique et à la dégradation de l’environnement, tout en exigeant des pays qu’ils progressent dans la collecte de données adéquates et fiables comme base pour l’élaboration de politiques fondées sur des données factuelles. 

Compte tenu de ces priorités, ainsi que de la situation des pays des Caraïbes, le projet propose de créer une série de dialogues régionaux dans les États des Caraïbes orientales qui renforcera les capacités des gouvernements à collecter, analyser et utiliser des données sur la mobilité humaine et la vulnérabilité découlant des changements environnementaux. Cette initiative soutiendra les efforts visant à intégrer la mobilité humaine dans les stratégies de lutte contre le changement climatique et permettra l’élaboration de politiques fondées sur des données factuelles qui renforcent la sécurité humaine des populations vulnérables. 

À propos du ministère fédéral des Affaires étrangères de l’Allemagne:

Avec ses bureaux à Berlin et Bonn et un réseau d’environ 230 missions à l’étranger, le ministère fédéral des Affaires étrangères entretient les relations de l’Allemagne avec d’autres pays ainsi qu’avec des organisations internationales et supranationales.

Ce travail concerne bien plus que de simples contacts politiques entre gouvernements et parlements. Parce que l’Allemagne et la société allemande sont enchevêtrées dans des réseaux internationaux toujours croissants, le ministère fédéral des Affaires étrangères promeut une interaction et des échanges intensifs avec le monde dans les domaines des affaires, de la culture, de la science et de la technologie, de l’environnement, des questions de développement et bien d’autres domaines.

À propos de l’Organisation internationale pour les migrations – OIM:

L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) est une organisation des Nations Unies travaillant sur les questions de migration. L’OIM a été créée en 1951 et est la principale organisation intergouvernementale dans le domaine de la migration, attachée au principe selon lequel une migration humaine et ordonnée profite aux migrants et à la société. En 2016, l’OIM est devenue une partie des Nations Unies en tant que première agence spécialisée dans tous les domaines de la migration. La Dominique est devenue un État membre de l’OIM en décembre 2017. 

La fonction principale de l’OIM est de «renforcer les capacités de gestion des migrations» là où cela est le plus nécessaire, en assurant la formation des parties prenantes pour faire une différence; élaboration de politiques nationales; engager la diaspora pour le développement; créer des moyens de subsistance et mettre en place de nouvelles institutions gouvernementales.  

L’OIM travaille en étroite collaboration avec des partenaires gouvernementaux, intergouvernementaux et non gouvernementaux pour aider à assurer la gestion ordonnée et humaine des migrations, promouvoir la coopération internationale sur les questions de migration, aider à la recherche de solutions pratiques aux problèmes de migration et fournir une assistance humanitaire aux migrants dans le besoin, notamment réfugiés et personnes déplacées à l’intérieur du pays.

À propos de l’Organisation des États des Caraïbes orientales: 

L’Organisation des États des Caraïbes orientales (OECO) est une organisation internationale vouée à l’harmonisation et à l’intégration économiques, à la protection des droits humains et juridiques et à l’encouragement de la bonne gouvernance entre les pays indépendants et non indépendants des Caraïbes orientales comprenant Antigua et Barbuda, Commonwealth de la Dominique, de la Grenade, de Montserrat, de Saint-Kitts-et-Nevis, de Sainte-Lucie, de Saint-Vincent-et-les Grenadines, des îles Vierges britanniques, d’Anguilla, de la Martinique et de la Guadeloupe.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/39/d698375107/htdocs/backup2311/wp-content/themes/legatus-theme/includes/single/post-tags.php on line 5
Partager

Articles semblables

0 Commentaires

Aucun commentaire encore!

Il n'y a aucun commentaire pour le moment, voulez-vous en ajouter un?

Ecrivez un commentaire

Ecrivez un commentaire

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Statistique du site sur 1 an

  • 503 579 visites

OCtobre le mois du créole…

Plus que 10 jours pour voter pour notre bibliothécaire martiniquaise qui le mérite !

A VOIR absolument !

LE RELAIS POUR LA VIE : UNE COURSE POUR CEUX QUI SOUFFRENT !

Antilla de cette semaine à lire de suite en s’abonnant…

MATJOUKANN : Le 1er Festival d’architecture en Martinique

archives

NOS DIFFÉRENTES RUBRIQUES

%d blogueurs aiment cette page :
Antilla1

GRATUIT
VOIR